Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > > Pêche des carnassiers sur le lac de Rabodanges 2021

Lac de Rabodanges juin 2021

Pêche des carnassiers sur le lac de Rabodanges

Sortie printanière sur le lac de Rabodanges.

Avec ces 100 hectares enclavés tout en longueur dans la vallée de l’Orne, la retenue EDF de Rabodanges représente le plus grand plan d’eau du département de l’Orne. Réputé pour ces sandres, le plan d’eau depuis quelques années recèle une jolie population de brochets.

Voir l'image en grandNous nous retrouvons début juin pour rechercher spécifiquement les brochets. Nous sommes deux bateaux, Guillaume embarque à son bord Benjamin et Jérémie ainsi que Romain notre caméraman pour le tout début de journée. Ce dernier va ensuite embarquer avec Jérôme et moi pour la journée.

Nous débutons la pêche sur la partie peu profonde en amont de la retenue. Les jussies, des plantes aquatiques envahissantes, se développent dans cette partie peu profonde et offrent aux brochets un terrain de jeu idéal pour chasser. Les poissons blancs viennent y frayer dès que les températures le permettent. De ce côté-là c’est raté pour nous car les pluies de la veille ont fait baisser la température de l’eau à 13 °C et l’ont coloré. Après une heure à ratisser la partie la plus amont sans grand succès nous décidons de descendre. Sachez cependant que ce secteur offre de belles perspectives pour les coups du soir au leurre de surface et autres leurres peu plongeants. Les brochets sont majoritairement de taille modeste mais la pêche reste très ludique.

Voir l'image en grandNous attaquons ensuite la partie intermédiaire du lac, qui offre une rive avec une pente assez forte avec des bois immergés et ainsi que de jolis tombants rocheux. L’eau y est un peu plus claire et surtout elle est à 17°C. Les leurres et montages qui s’accrochent peu sont à privilégier sur ce type de configuration. Montage texan, rubber jig, spinnerbait et crankbait vont passer alternativement dans et autour des arbres immergés. Dès les premiers lancers je vais me faire intercepter un gros leurre souple entre deux eaux dans le milieu d’un arbre. Ce sera le premier sandre d’une jolie série. Tout le monde va avoir des touches et prendre des sandres. Les poissons sont en chasse le long de la berge et prennent très souvent le leurre à la descente. Les poissons ne sont plus du tout colorés, la fraie est belle et bien terminée. Je vais également rater une énorme perche sur un gros leurre souple juste en passant au-dessus d’une branche immergée.

Nous traversons ensuite le plan d’eau pour nous attaquer à une pente plus douce et voir si les brochets ne s’y trouvent pas. Il y a tout le long de la plage des quantités impressionnantes d’alevins. Nous allons passer deux fois la berge et le large au peigne fin avec pour seul résultat un sandre de taille moyenne qui va se jeter sur mon poisson nageur.

Voir l'image en grandNous descendons encore un peu plus en aval pour tenter une nouvelle rive boisée ; nous sommes juste en amont du pont. L’eau est encore plus claire. Différents leurres vont à nouveau rejoindre les structures immergées. Jérôme va prendre une perche et un sandre sur un montage texan. Sur l’autre bateau Benjamin prend une très belle perche sur un rubber jig. Le long de cette bordure nous allons surprendre de jolies carpes en maraude et un gros banc de gardons.

Nous décidons ensuite de traverser pour changer à nouveau de configuration. Nous attaquons une grande anse en rive droite qui offre une pente douce mais également des pontons en bordure. Souvent propice pour les belles perches, elle abrite régulièrement un joli broc. Nous n’allons pas avoir la moindre touche. Plus nous descendons moins il y a de touches. Nous décidons de remonter pour tenter de reprendre quelques sandres avant de quitter le plan d’eau. De fait en les pêchant un peu plus spécifiquement que le matin nous allons prendre une seconde série de poissons avec des leurres souples peu plombés en lancer-ramener.

Voir l'image en grand Voir l'image en grandLa sortie se termine avec une belle pêche de sandres et deux perches. Je pense que les brochets se situaient majoritairement dans la partie haute du plan d’eau mais que la chute des températures de l’eau et les particules en suspensions les ont calés. Sachez toutefois que les profils variés du lac, sa profondeur raisonnable (-de 5m) sur la majeure partie de son linéaire permettent la mise en place des différentes techniques classiques avec des chances de succès bien réelles. Si toutefois les brochets ne mordent pas, comme c’était le cas pour nous les sandres et les perches sont bien souvent là pour assurer quelques touches. Ce barrage étant avant tout une retenue pour la production d’électricité, il peut arriver que le niveau varie durant la journée. En général les baisses brutales ne sont pas propices à la pêche. Néanmoins il n’y a qu’au bord de l’eau que vous risquez d’attraper des poissons…

Les plus à noter :

Il existe deux ouvertures différentes pour le brochet et le sandre :

En général le brochet ouvre le dernier weekend d’avril et le sandre le dernier weekend de mai. Si vous prenez un sandre avant cette date vous êtes tenus de le relâcher.

La mise à l’eau s’effectue dans le bourg de Putanges Pont Ecrépin rue de la Forge en face de l’HEPAD Pierre Noal. Il existe un parking réservé aux remorques que nous vous invitons à utiliser.

Le matériel à prévoir :

Voir l'image en grand Voir l'image en grandSi comme nous l’avons fait vous souhaitez prospecter les bordures je vous recommande :

Un ensemble spinning de 190 à 210cm d’une puissance d’environ 5-15gr avec assortiment de petits leurres souples de 3 à 10cm imitant des poissonnets et des écrevisses. Un assortiment de têtes plombées et de montages texan de 3 à 10 pour les équiper et vous êtes prêt pour les perches et les sandres. Des petits crankbait et autres lames sont tout indiqués si vous cherchez les perches en priorité.

Un ensemble casting de 2,10 à 2,30m pour 10-30 où 10-40gr pour pêcher au cœur des arbres immergés au leurre souple et au poisson nageur et spinnerbait sur le pourtour. Si vous visez une pêche de tout-venant les crankbait qui pêchent de 2 à 4m sont parfait. Dans les cas des sandres j’ai une préférence pour les leurres plus effilés type longbill minnow. Au niveau des couleurs prévoyez quelques flashy, des coloris écrevisses, perches et naturelles.

Pour les brochets un ensemble casting de type 20-60gr voire plus si vous êtes un adepte des gros leurres fera parfaitement l’affaire. Des leurres souples de 13 à 20cm et quelques gros jerkbait vous offriront un maximum de chance de réussite. Prévoyez quelques leurres de surface et autres grenouilles pour prospecter les herbiers en amont du plan d'eau.